Etudes de Psychologie - Morgane vous dévoile tout

Etudes de psychologie : Morgane nous dévoile tout.

Etudes de psychologie : Morgane nous dévoile tout.

février 14, 2018
Etudes de Psychologie - Morgane vous dévoile tout

 

Pour vous aider dans la poursuite de vos études, Neoresid vous présente plusieurs cursus universitaires. Cette semaine, nos équipes ont interviewé une étudiante en deuxième année de Master Psychologie clinique et Psychopathologie, à l’Université d’Aix-Marseille. Morgane nous dévoile son parcours, les modalités de ces années universitaires en faculté de psychologie et donne quelques précieux conseils aux futurs bacheliers intéressés par ce cursus.

 

 

Avant d’entamer un cursus universitaire en psychologie

 

Pendant son année de terminale, Morgane a tenté le concours infirmier, qui était son choix initial. Or, après l’obtention de son baccalauréat en Sciences Technologiques, Sanitaires et Sociales, elle a décidé de se tourner vers l’Université, et plus particulièrement vers la filière de Psychologie.

 

Pourquoi avoir choisi de poursuivre des études de psychologie ?

« Je me posais de nombreuses questions concernant le fonctionnement humain, que ce soit dans ses comportements ou dans sa psyché. Mon choix s’est porté vers la psychologie, dans l’idée de comprendre à la fois l’être humain et de pouvoir aider mon prochain. »

 

 

Pendant ses études de psychologie

 

Morgane a tout d’abord effectué une Licence, qu’elle a obtenue à l’Université d’Aix-Marseille. En première année de Master, elle s’est spécialisée dans la psychologie clinique et la gérontologie, à l’Université Jean Jaurès de Toulouse. Finalement, Morgane est revenue à ses sources, à l’Université Aix-Marseille, en intégrant le Master 2 de Psychologie clinique et Psychopathologie.

 

Quel module proposé par cette deuxième année de Master préfères-tu ?

« Je n’ai pas spécialement de module préféré. Les modules d’introduction aux approches psychologiques sont, selon moi, les plus intéressants. En effet, ils nous permettent de savoir dans quel champ nous souhaitons nous inscrire, et dans quel paradigme nous souhaitons nous spécialiser. Ils permettent également de nous aider à savoir, une fois le cursus universitaire terminé, quelle spécialité nous voulons suivre pour entamer une carrière professionnelle. »

Durant l’intégralité d’un cursus universitaire en Psychologie, un étudiant doit effectuer 680 heures de stage.

  • 80 heures de stage en 3ème année de Licence
  • 300 heures de stage en 1ère année de Master
  • 300 heures de stage en 2ème année de Master.

« Ces stages nous permettent de mettre en pratique la théorie apprise durant nos études. Nous pouvons également développer une posture professionnelle, et découvrir différents publics. Ces stages nous aident à mieux cerner les publics vers lesquels nous souhaitons nous spécialiser. »

 

Si tu dois faire un stage loin de ton domicile, comment comptes-tu t’y prendre ?

« Je ne me suis jamais posée la question, car tous mes stages se sont déroulés à proximité de chez moi. Mais si j’avais dû choisir, j’aurais plutôt opté pour une résidence étudiante sécurisée. Les faibles tarifs et les services proposés répondent parfaitement à l’attente et à la demande d’un étudiant en Psychologie. »

 

 

Les projets d’avenir d’un étudiant en Psychologie

 

Dans quelle branche souhaites-tu entamer ta carrière professionnelle ?

« Je souhaite me spécialiser en gérontologie (étude des phénomènes de vieillissement et des problèmes particuliers aux personnes âgées). Après 416 heures de stage dans ce domaine, j’ai développé un réel intérêt auprès de cette population, que je souhaite concrétiser durant ma carrière. »

Morgane aimerait commencer sa carrière dans un EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), pour revenir plus tard à l’Université en tant que chargée de cours. Cependant, elle envisage de rédiger une thèse, qui par la suite lui permettrait de postuler comme maître de conférences en Psychologie Clinique.

On pense souvent que l’unique débouché aux études de psychologie est la profession libérale. Or, il ne s’agit pas de la seule opportunité qui s’offre aux psychologues. « Beaucoup préfèrenr intégrer une institution ou le milieu hospitalier, pour travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire. Il est également possible de travailler dans le secteur privé, ou dans le milieu associatif. »

 

 

Les conseils d’un étudiant en psychologie

 

La principale difficulté en faculté de psychologie est la sélection faite en fin de Licence, ou entre la première et la deuxième année de Master. Après une sélection sur dossier, les étudiants doivent passer un concours oral. Sans l’obtention de celui-ci, les étudiants ne peuvent pas exercer en tant que professionnel de la psychologie.

 

Quelles sont, selon toi, les principales qualités à avoir pour réussir ses études de psychologie ?

« Il faut avoir de grandes capacités de travail, savoir écouter et avoir de l’empathie ; le plus important restant l’ouverture d’esprit. Pour réussir dans ce domaine, il faut avant tout être passionné. C’est un très beau métier, qui offre beaucoup d’opportunités. »